Revue de presse photo & nature réalisée par Safari-photo-nature.com

La quasi totalité des infos photo & nature disponibles sur le web

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home e-Mag photo nature Comment faire pour identifier les sujets inconnus photographiés

Comment faire pour identifier les sujets inconnus photographiés

Envoyer Imprimer PDF

Vous ne parvenez pas à identifier les sujets photographiés inconnus

En photographie animalière, la préocupation principale de très nombreux photographes est la recherche de l’esthétisme. La belle lumière, le respect des règles de composition, l’attitude de l’animal, et j’en passe, tout cela constitue une sorte de quête constante. Mais il est un autre aspect tout aussi essentiel et qui pourtant passe souvent au second plan : l’identification des sujets. Qu’il est gratifiant de trouver le nom d’une espèce inconnu ! Il m’est arrivé d’être heureux comme un gosse après avoir déterminé le nom d’un quelconque insecte. J’ai le coeur battant à la vue d’un renard attendu depuis des heures, je l’ai (presque icon wink Comment faire pour identifier les sujets inconnus photographiés ) tout autant lors d’une correspondance établie entre l’observation et la fiche du bouquin.

Ce serait tellement pratique si le passereau observé dans vos jumelles brandissait une pancarte du genre «hey ! Je suis une rémiz penduline !» ou si sur les écailles du lézard était gravé «nom vernaculaire : lézard vert, nom latin : Lacerta bilineata» On peut rêver ! Bon puisque tout n’est pas servi sur un plateau, il n’y a pas d’autre choix que de se creuser la tête.

Passez de photographe animalier à photo-naturaliste

Pourquoi se casser la tête à trouver le nom des espèces photographiées ? Je peux poser la même question d’une manière plus provocatrice : voulez-vous être et rester un simple photographe animalier «de base» ou souhaitez-vous passer au stade supérieur pour devenir un photo-naturaliste ? Moi, j’ai choisi mon camp ! icon smile Comment faire pour identifier les sujets inconnus photographiés

Rappelez-vous que la connaissance du milieu doit-être la principale préoccupation du photographe. Si vous en doutiez encore, la lecture du recueil des conseils des meilleurs photographes animaliers devrait vous convaincre. L’identification est une des clés pour progresser : vous ne pourrez pas améliorer vos photos du papillon Paon du jour si vous ne connaissez pas son nom. Impossible alors d’avoir connaissance de ses habitudes de vie, de son habitat, de ses comportements : tous ces éléments à connaitre pour mieux le photographier.

Vous vous dites que cela doit être bien barbant de se taper des pages et des pages de bouquin d’identification ? Prenez ça comme un jeu, comme une enquête policière qui se profile avec ses indices, ses fausses routes et son dénouement !

Ne pensez pas seulement esthétique

Bien sûr, vous connaissez probablement tous les mammifères, la plupart des oiseaux et des insectes communs de votre région.  Mais quelle attitude à avoir en randonnée, en billebaude si vous rencontrez un insecte étonnant pour la première fois?

Ne tombez pas dans le piège de la belle photo coûte que coûte. Tenez, celle ci-dessous est jolie, mais elle ne vous aidera pas vraiment pour trouver le nom de l’espèce. La trop faible profondeur de champ rend la lecture des détails nécessaires à la détermination difficile. Oubliez, pour une fois, les canons de la beauté.

libellule faible profondeur de champ 389x585 Comment faire pour identifier les sujets inconnus photographiés

Libellule déprimée (Libellula depressa) - j'ai quand même trouvé icon smile Comment faire pour identifier les sujets inconnus photographiés

La méthode pour vous faciliter l’identification

Je vous ai demandé de laisser de coté (momentanément hein icon wink Comment faire pour identifier les sujets inconnus photographiés ) la photo esthétique. Alors que faire à la place ? Votre but est de vous faciliter l’identification … à posteriori, bien au chaud (ou au frais, tout dépend de la saison) à la maison. La solution est de photographier en naturaliste :

  • multipliez les angles de vue
  • fermez le diaphragme de l’objectif pour obtenir une grande zone de netteté

Car parfois, tout ce qui sépare deux espèces entre elles est un petit point sur leur dos, une tâche quelque part, … Et ces caractéristiques clés qui aident à identifier votre sujet ne sont pas toujours visibles avec une prise artistique du sujet.

Ainsi, lorsque vous découvrez une nouveauté, ok, prenez la photo artistique d’abord, mais ensuite n’oubliez surtout pas de faire de la photo naturaliste. Faites carrément du documentaire !

Et là vous progresserez ! C’est ce qui vous différenciera du photographe animalier du photo-naturaliste : vous saurez quelle est l’epèce que vous venez de photographier.

Un bémol à cette technique, vous n’aurez pas toujours le temps de prendre ces photos documentaires (conditions difficiles, animal hyper-actif), mais tentez quand même le coup !

Un papillon pris sous son meilleur profil

Par exemple, quand je me suis intéressé pour la première fois au papillon ci-dessous, je n’avais aucune idée de quoi il s’agissait.  Je le croisais souvent en sortie sans connaitre son nom : très frustrant ! Alors j’ai voulu tout savoir : aux oubliettes la belle photo, je me suis attaché exclusivement à trouver le bon angle de vue. Plus tard, tranquillement installé devant mon écran d’ordi, j’avais tout le temps pour faire connaissance avec mon nouveau compagnon de terrain : le Vulcain (Vanessa atalanta). 

papillon vulcain 585x390 Comment faire pour identifier les sujets inconnus photographiés

Un papillon vulcain (Vanessa atalanta)

Convenez que cette photo n’est artistique : prise par le dessus, lumière un peu dure. Mais elle a été extrêmement utile dans l’identification du papillon : ses défauts esthétiques se révèlent être des qualités documentaires ! Les ailes bien ouvertes sur le même plan sont entièrement nettes. L’identification devient (presque) un jeu d’enfant. icon smile Comment faire pour identifier les sujets inconnus photographiés

Et vous, quelles sont vos trucs pour déterminer facilement les espèces photographiées ?

a SEOpressor are now available.

Consultez la source sur Auxoisnature.com: Comment faire pour identifier les sujets inconnus photographiés

 

Home e-Mag photo nature Comment faire pour identifier les sujets inconnus photographiés

CRM

Les articles de la revue de presse sont des articles fournis par les flux RSS de site consacrés à la photo/nature. Ces articles ne sont donc pas le résultat de travail de l'équipe de Safari-photo-nature.com mais bien le résultat d'un mashup de contenu, également appellé curation.

Notre travail se limite à vous faire découvrir le travail de qualité effectué par des sites web de référence; nous ne rédigeons de ce fait aucun contenu. Ce site web baptisé "revue de presse" est donc un site composé d'un moteur de recherche alimenté par des flux RSS. Nous ne sommes donc pas éditeur mais hébergeur et n'exerçons de ce fait aucun contrôle sur les informations référencées dont nous respectons le droit d'auteur en indiquant la source fournie dans les flux RSS.

Afin de découvrir la totalité des articles proposés, merci de cliquer sur le lien de source mentionné en bas de chaque article afin de découvrir l'excellent travail de ces différents rédacteurs; de nombreux autres contenus de qualités vous attendent sur leur site web.


CRM agence de communication - CRM agence de voyage - CRM agence immobilière - CRM assurance

CRM Analytique - CRM Cabinet de recrutement - CRM cabinet médical - Logiciel de gestion de contrats - Logiciel agenda partagé - CRM Gmail



Vacances - Voyage - Billet avion pas chers

Rechercher

La revue de presse via Twitter

Suivez @actualite_photo

Stat.

Membres : 3
Contenu : 33627
Affiche le nombre de clics des articles : 7596759

En ligne

Nous avons 108 invités en ligne

Baromètre prix matos photo



[ L’ubiquité informative ]
:
[ toute l’actu photo du web ]
[ dans un seul site ]






Articles les plus lus

La citation du jour